Journée d'inscription aux formations Alpinisme

Mer 5 Mar - 20:46 par Alex

Samedi 29 mars 2014
Journée d’inscription aux formations estivales d’alpinisme.
Ouverte à tous.


Commentaires: 1

Dernière mn !!! Vendredi 21 février 20h au local : projection de la traversée Phu/Lo Mantang

Mer 19 Fév - 0:53 par Sylvia

Fabrice Pintonato profite de l’opportunité de la visite chez lui de deux amis habitant Lo Mantang …

Commentaires: 0

Galerie



(alpi) formation alpinisme du 03/04/2010

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

(alpi) formation alpinisme du 03/04/2010

Message  VIDEAU le Lun 5 Avr - 11:19

La météo n'est peut être pas engageante ce samedi mais il y a un petit créneau le matin du coté des hautes alpes
nous sommes donc 9 (3 encadrants) à 5h30 au départ de grenoble, pour aller voir si la neige est bonne sur l'arête des clochettes au lautaret
Au départ le contrôle des arvas permet de constater qu'un appareil ne marche plus, son propriétaire l'a pourtant testé chez lui, après changement de piles le problème est réglé

remarque : il faut tester la charge des piles (voir la notice de votre appareil), vérifier que le voyant s'allume lorsque vous le mettez en marche est insuffisant, une pile à plat fournit toujours un peu au démarrage puis s'écroule rapidement

Le temps est dégagé ce matin, la marche d'approche est courte, un rêve. Une couche de neige fraiche recouvre les pentes des conditions parfaites pour le ski. L'arête est idéale pour la formation, on peut s'échapper tout le long par des couloirs plus ou moins raides. Nous décidons de la parcourir depuis son extrémité nord et de terminer par le col des clochettes. Nous accédons à l'arête en contournant le premier épaulement rocheux, la pente se redressant nous quittons les raquettes pour finir à pied, un passage en neige très compacte demande l'utilisation du piolet. La glissade ne présentant pas de danger je laisse les participants monter sans crampons, histoire de sentir les limites lorsque les chaussures entament à peine la surface de la neige. Un vent fort nous accueille en arrivant sur l'arête, les 4 cordées se scindent en deux groupes, un encadrant avec les deux premières tandis que je reste avec le deuxième groupe et l'autre encadrant. L'arête de neige est large avec de nombreux gendarmes et ressauts rocheux, chaque bloc peut-être contourné si nécessaire. Nous choisissons de passer par tous les gendarmes, le rocher est agréable il faut savoir profiter du plus petit gratton pour placer une pointe de crampon. L'absence de glace nous fait faire un peu de dry avec des crochetages du piolet. Un régal il y en a même qui refont les passages. Le temps se couvre progressivement, il faut rester attentif pour ne pas se faire surprendre par le mauvais temps. Nous arrivons au pied d'une partie plus raide qui mène à un grand dôme de neige avec de magnifiques corniches.
Nous progressons en suivant le fil de l'arête qui a été complètement nettoyé par le vent. Arrivés au dôme, nous trouvons de grosses accumulations, nous passons en face est pour contourner les corniches nous nous enfonçons à mi cuisse dans la neige. Il reste encore la moité de l'arête dont une grande partie horizontale et en neige, le temps devenant menaçant nous décidons de faire demi tour.

remarque : il faut se méfier des corniches et conserver une marge de sécurité en passant bien en dessous. Si vous voulez monter sur la corniche il faut le faire en étant assuré (corde tendue) par votre compagnon qui lui se tient à une bonne distance en dessous de vous pour pouvoir vous retenir si la corniche venait à se rompre

Nous redescendons un grand couloir au nord du dôme, là encore de grosses accumulations, je demande au groupe de quitter au plus vite ce couloir pour des pentes plus raides mais moins chargées sous l'arête. Nous allons pouvoir déjeuner au chaud au café du col.

remarque : il faut avoir un matériel adapté et sûr, premièrement pour soi même : cela évite de passer son temps à se demander quand ça va lâcher et deuxièmement pour le groupe dont la sécurité peut dépendre de sa rapidité
avatar
VIDEAU

Nombre de messages : 169
Age : 64
Localisation : St ISMIER
Date d'inscription : 12/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Bis repetita à l'arête NW des Clochettes

Message  Isa le Mar 6 Avr - 20:48

3h15 (2 heures à l'ancienne heure pas si vieille que ça), la douce musique du réveil se fait entendre. Bigre, j'aurais mieux fait de prendre l'option pétanque au club... clown Mais bon c’est l’option que j’ai choisie pour ne pas me trouver dans les pentes lorsque le risque passera de Marqué à Fort en cours de journée avec le radoucissement annoncé.
Au départ du col du Lautaret, la température est tout juste négative; il n'est pas tout à fait 6 heures. Les premières pentes jusqu'au pied de l'arête sont pénibles avec la trace à faire dans la fraîche tombée dimanche; le regel pour l'instant est moyen. Lorsque la pente se redresse je m'équipe (casque, piolet et crampons) et je rejoins facilement le fil de l'arête dans une neige devenue bien dure.
Sur l'arête, je vais trouver un peu de tout : des passages en rocher où le gratonnage avec les crampons est un réel plaisir (c'est qu'on y prend goût à ces choses là! Laughing ), des surfaces bien dures en neige et de grosses accumulations un peu dans tous les sens et qui n'étaient pas aussi présentes samedi dernier.
Le lever de soleil sur la Meije me réconcilie avec mon radio réveil. L'instant, une fois de plus, est magique.
Des groupes de skieurs ont entamé la montée en direction du Pic de Combeynot par un large vallon ; le 1er groupe de 4 skieurs a pris des distances de délestage, le groupe qui les suit (3) est à la queue leu leu…
Un dernier passage en rocher intéressant avant d’atteindre un collu qui précède un dôme de neige. A partir de là, le terrain a été remodelé depuis samedi : des corniches dans tous les sens (le vent du sud tempétueux a accompagné les dernières chutes importantes suivi dans la foulée d’un vent du nord tout aussi fort). Il fait beau, pas froid, une légère brise souffle et seulement quelques voiles d’altitude empêchent le soleil de réchauffer trop rapidement la neige, ce qui m’arrange en vue de la descente prochaine. Je me suis fixée un horaire limite pour l’entamer ; ces quelques voiles m’autorisent, en toute subjectivité, à rajouter 15’.
Je rejoins ce dôme de neige en restant le plus possible sur la croupe avant de forcer la dernière corniche qui me permet de rejoindre ce 1er sommet … en même temps que les zones inondées de soleil Cool . Il est un peu plus de 9 heures. Je poursuis sur l’arête en me méfiant des corniches qui sont un coup à gauche, un coup à droite. Le quart d’heure que je m’étais autorisé arrivant, je m’impose le demi-tour sur cette arête sympa se faisant de plus en plus effilée. Il est tentant de vouloir continuer mais la prudence s’impose d’autant plus qu’il y a le retour et que je suis seule pour gérer la situation (bonne ou mauvaise). Il est tout aussi tentant de rester là à flâner sur l’arête et à profiter du paysage. Parfois c’est dur de renoncer !
Pour ne pas me mettre dans le pétrin j’évite les grandes pentes du couloir W et suis au plus près l’arête en évitant quelques passages rocheux. Je traverse par le haut 2-3 couloirs avec une assurance toute symbolique sur le piolet ; la qualité de la neige est variable : une croûte de regel de 5cm le plus souvent qui cède sous mon poids (demain, c’est décidé, je fais un régime !) avec en-dessous de la neige sans cohésion sur une grosse épaisseur de l’ordre de 60cm, des surfaces durcies par d’anciennes coulées que je privilégie le plus possible, et ne perdant pas de temps en me mettant dos au vide et en désescaladant pour privilégier la sécurité dans les quelques pentes plus raides.
Il est 11 heures lorsque je rejoins le col du Lautaret. Comme il n’est décidément pas tard, après avoir mangé, je fais de la recherche ARVA, entraînement que je n’avais pas fait depuis quelques semaines.
Le retour sur Grenoble se fait tranquilou. Je suis zen.


Dernière édition par Isa le Mer 7 Avr - 23:25, édité 3 fois (Raison : [suite et fin])
avatar
Isa

Nombre de messages : 208
Age : 53
Localisation : Saint Egrève
Date d'inscription : 19/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

formation alpinisme samedi 7 avril

Message  chanteuse le Mer 7 Avr - 7:08

Bonjour
je ne peux pas être avec vous samedi 7 avril à la journée découverte alpinisme car j'ai une répétition toute l'après midi, mais je souhaiterai participer à la formation alpinisme du 2ème groupe, comment puis je faire, je ne connais rien en la matière ? Y a t'il un moyen de s'inscrire via le club ?
Merci - Isa

chanteuse

Nombre de messages : 2
Localisation : greboble
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: (alpi) formation alpinisme du 03/04/2010

Message  Alex le Mer 7 Avr - 16:08

chanteuse a écrit:Bonjour
je ne peux pas être avec vous samedi 7 avril à la journée découverte alpinisme car j'ai une répétition toute l'après midi, mais je souhaiterai participer à la formation alpinisme du 2ème groupe, comment puis je faire, je ne connais rien en la matière ? Y a t'il un moyen de s'inscrire via le club ?
Merci - Isa
Tu dois sans doute parler du samedi 10 avril à 7h ! Smile
A quel groupe souhaites-tu participer car il y a plusieurs niveaux ? L'inscription se fera après cette journée d'évaluation, peut-être des places seront disponibles après si nous ne remplissons pas tous nos stages.

_________________
Quand le moment est venu, l'heure est arrivée - Raymond Barre.
avatar
Alex

Nombre de messages : 416
Age : 40
Localisation : Lumbin
Date d'inscription : 09/11/2007

http://cafeurs.en.montagne.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: (alpi) formation alpinisme du 03/04/2010

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum