Journée d'inscription aux formations Alpinisme

Mer 5 Mar - 20:46 par Alex

Samedi 29 mars 2014
Journée d’inscription aux formations estivales d’alpinisme.
Ouverte à tous.


Commentaires: 1

Dernière mn !!! Vendredi 21 février 20h au local : projection de la traversée Phu/Lo Mantang

Mer 19 Fév - 0:53 par Sylvia

Fabrice Pintonato profite de l’opportunité de la visite chez lui de deux amis habitant Lo Mantang …

Commentaires: 0

Galerie



(alpi) formation alpinisme du 08/05/2010

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

(alpi) formation alpinisme du 08/05/2010

Message  VIDEAU le Jeu 13 Mai - 12:30

nous sommes 6 dont un encadrant à la recherche d'une arête ce matin
après la pluie de la nuit nous abandonnons une arête PD+ en forêt pour une arête F bien dégagée
c'est donc l'arête de la suiffière au grand som qui est l'objet de notre choix, après 3h de montée nous approchons enfin du but
il reste un névé sous le pas de la suiffière qui se contourne facilement
une cordée met deux fois plus de temps que les autres pour s'équiper, les noeuds d'encordement posent encore des problèmes à certains

remarque : si une sortie par semaine ne suffit pas pour maitriser une technique, il faut s'entraîner en semaine jusqu'à ce que cela devienne un automatisme

l'arête est bien dégagée et sèche, nous en suivons le fil pour profiter au maximum de tous les passages rocheux
au menu aujourd'hui :
. la marche aux anneaux lorsque l'arête devient assez large
. la progression simultanée avec utilisation de becquets lorsque l'arête devient étroite et qu'on passe au-dessus de la barre rocheuse
. des passages d'escalade et de désescalade avec auto assurage
Le terrain étant varié cela oblige les cordées à s'adapter en permanence elles doivent donc rester attentives pendant la progression

remarque : lorsque la réponse à la question "que se passe-t-il si je chute" est "ça craint" il faut que la corde soit reliée au rocher d'une façon ou d'une autre

remarque : pendant la marche aux anneaux la corde est parfaitement tendue pour retenir la moindre glissade du second, pendant la progression simultanée avec becquets (sans anneaux) la corde doit être tendue sans se soulever de façon à rester entre les rochers pour assurer votre sécurité

arrivés au sommet nous cherchons en endroit abrité du vent pour le déjeuner puis retour par la voie normale. La neige est encore présente dans la descente sur le col de bovinant, le chemin glissant passant au-dessus de barres rocheuses il faut faire très attention. Une fois encore c'est à la descente que nous prenons le plus de risques.

moralité : faites de l'alpinisme pas de la rando si vous voulez devenir de vieux montagnards
avatar
VIDEAU

Nombre de messages : 169
Age : 64
Localisation : St ISMIER
Date d'inscription : 12/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum