Journée d'inscription aux formations Alpinisme

Mer 5 Mar - 20:46 par Alex

Samedi 29 mars 2014
Journée d’inscription aux formations estivales d’alpinisme.
Ouverte à tous.


Commentaires: 1

Dernière mn !!! Vendredi 21 février 20h au local : projection de la traversée Phu/Lo Mantang

Mer 19 Fév - 0:53 par Sylvia

Fabrice Pintonato profite de l’opportunité de la visite chez lui de deux amis habitant Lo Mantang …

Commentaires: 0

Galerie



[alpi] joies et aléas de l'artif avec le crochet goutte d'eau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[alpi] joies et aléas de l'artif avec le crochet goutte d'eau

Message  ghis le Dim 16 Mai - 12:07

Comme Thomas C., j'ai pu goutter avec Sébastien à la technique américaine d'artif avec une corde à simple, une deuxième corde permettant de se faire passer du matériel si besoin, ce qui peut permettre d'alléger le grimpeur de tête.
Le temps pourri nous a incités à nous reporter sur le site de Comboire, pour voir, au lieu du Peney, plus lointain et plus frais.
Même à la mi-mai, la doudoune n'était pas de trop pour assurer ce jour-là car il fait vite frais, la progression étant plutôt lente, même pour quelqu'un d'habitué.

Sébastien commença à l'endroit le plus approprié du site, ce qui exigea quand même de délicates poses de coinceurs et crochets goutte d'eau pour compléter l'équipement, l'endroit s'y prêtant plutôt mal et l'éthique nous interdisant de planter des pitons le long d'une voie.

A mon tour, je rejoignis l'extrémité atteinte par Sébastien, m'habituant à coordonner mes actions efficacement dans cette technique qui m'était peu familière. J'appréciais en particulier l'usage de la longe ropeman et du fifi accroché directement aux points d'encordement de mon baudrier. Dispositif très efficace !

Restait à poser mes propres points de progression. Après pose d'un crochet talon (crochet goutte d'eau à 3 crochets), je transférais doucement le poids sur ce nouveau point. Il faut y croire ! Mais rien d'autre ne semblait pouvoir faire affaire. Ca tenait ! Mais au-dessus, ça n'était pas mieux, la réglette était légèrement oblique avant d'atteindre une bonne fissure, nettement plus haut. Un autre crochet goutte d'eau se logea dans cette nouvelle réglette, mais sa tenue me semblait aléatoire. A juste raison ! Malgré le test préalable, dès que je portais mon poids dessus, il lâcha. J'avais gagné une épilation gratuite de la jambe qui racla contre l'arête de sortie du toit. Mais le crochet talon avait lui bien tenu, sans doute placé à un endroit qui s'y prêtait mieux et stabilisé latéralement par ses 2 autres crochets.

La sortie était écourtée. Quel dommage !
Je crois que je préfèrerai aller au Peney la prochaine fois. D'ailleurs, il fera sûrement moins froid.
Merci à Séb pour cette sortie néanmoins très instructive.

ghis

Nombre de messages : 26
Localisation : Vizille
Date d'inscription : 02/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [alpi] joies et aléas de l'artif avec le crochet goutte d'eau

Message  lascotcheese le Dim 16 Mai - 17:34

Salut

Juste une petite question:

Tu etais contre assuree quand tu es tombee?
avatar
lascotcheese

Nombre de messages : 28
Localisation : mes chaussons
Date d'inscription : 05/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [alpi] joies et aléas de l'artif avec le crochet goutte d'eau

Message  ghis le Dim 16 Mai - 21:57

J'étais assurée simplement par la corde à simple qui passait dans une plaquette pas très éloignée. Pourquoi cette question ?
Je voudrais bien savoir qui se cache derrière ce pseudo. Est-ce que je te connais ?
Ghis

ghis

Nombre de messages : 26
Localisation : Vizille
Date d'inscription : 02/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [alpi] joies et aléas de l'artif avec le crochet goutte d'eau

Message  lascotcheese le Lun 17 Mai - 14:17

Merci pour ta reponse.

Ma question, c'etait juste par curiosite personnelle
(Ca fait quelques annees que j'apprendrais bien un peu d'artif, mais je n'oserais pas sans contre assurage au debut)

ghis a écrit:Je voudrais bien savoir qui se cache derrière ce pseudo. Est-ce que je te connais ?
Ghis

Une petite publicite pour la rubrique "Qui suis-je".
Je ne crois pas que je te connaisse, mais j'ai peut etre mauvaise memoire.

A+
avatar
lascotcheese

Nombre de messages : 28
Localisation : mes chaussons
Date d'inscription : 05/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [alpi] joies et aléas de l'artif avec le crochet goutte d'eau

Message  Sébastien.C le Lun 17 Mai - 19:47

(Ca fait quelques annees que j'apprendrais bien un peu d'artif, mais je n'oserais pas sans contre assurage au debut)

Salut Mathilde ( lascotcheese ),

Pour l'apprentissage de l'artif, il n'est pas nécessaire d'être assuré du haut ( Ce que tu appelles un contre-assurage ).

Il existe quelques écoles d'escalade artificielle [ le Peney ( Très bien pour l'apprentissage ) ou bien le secteur tina dalle à Presles ] qui proposent des voies dans lesquelles ont été placés quelques spits qui permettent de grimper sans trop de stress.

De plus les voies sont généralement très déversantes voire surplombantes ( toits ) ce qui rend l'escalade peu exposée ( A condition de clipper les spits.....!!!! Wink )

Le site de Comboire où nous sommes allés avec Ghislaine n'est pas un site d'artif.

Il est possible toutefois de grimper sur une ligne en clean climbing, c'est à dire sans pitonner car il s'agit de voies de libre où il ne faut absolument pas détériorer le rocher. Evil or Very Mad

Une seule voie permet de bricoler un peu en n'utilisant les spits que pour l'assurage et pas pour la progression.

Elle ne peut se faire du coup que sur crochet goutte d'eau, micro-coinceurs et petits friends.

C'est plutôt difficile du coup et quand même pas très intéressant, trop peu de fissures exploitables sans pitonnage.

La malheureuse Ghislaine a zippé dans un petit rétablissement à la sortie de la zone très déversante en osant deux pas sur crochets dans une petite traversée de deux mètres sur la gauche.

Du coup une épilation gratuite du tibia mais rien de grave.

Il y a toujours moyen de se raper quelque chose dans les zones verticales tout comme en libre d'ailleurs sauf qu'en artif on ne sait jamais quand on va se la coller.

C'est d'ailleurs cela qui est bien tripant.

Pour conclure je dirais que Comboire n'a aucun intêret pour l'artif à moins de grimper sur les spits, ce qui en dehors du maniement des étriers n'apprend pas grand chose.

Perso je suis très motivé par cette activité qui reste à mon sens une étape indispensable pour qui veut devenir un alpiniste complet.

Je crois que je me suis trouvé une nouvelle marotte après le dry tooling.

En montagne il y a toujours quelque chose à découvrir, il suffit d'être curieux et de ne pas se satisfaire de ses acquis. L'aventure c'est jusqu'au bout .......!!!!! pirat

Un regret toutefois, dommage qu'il n'y ait pas plus de cafistes avides d'aventure non téléguidée.

@+

Sébastien.C
avatar
Sébastien.C

Nombre de messages : 482
Localisation : VOIRON
Date d'inscription : 19/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: [alpi] joies et aléas de l'artif avec le crochet goutte d'eau

Message  rominet le Lun 17 Mai - 21:44

OUAF clown .....OUAF clown ...OUAF clown
Lucifer


Dernière édition par rominet le Mar 18 Mai - 11:47, édité 1 fois

rominet

Nombre de messages : 782
Localisation : b
Date d'inscription : 14/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: [alpi] joies et aléas de l'artif avec le crochet goutte d'eau

Message  Sébastien.C le Lun 17 Mai - 21:59

Tiens un rominet ! Very Happy
avatar
Sébastien.C

Nombre de messages : 482
Localisation : VOIRON
Date d'inscription : 19/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: [alpi] joies et aléas de l'artif avec le crochet goutte d'eau

Message  jean-philippe le Lun 17 Mai - 23:19

Sébastien.C a écrit:
Un regret toutefois, dommage qu'il n'y ait pas plus de cafistes avides d'aventure non téléguidée.

J'ai involontairement arrêté de suivre le forum après quelques jours de vacances (j'ai perdu l'habitude…), et je me suis rappelé de son existence en discutant ce soir avec Yann. Bref, tout ça pour dire que j'ai été occupé ces précédents week-end avec mon autre club d'adoption, mais que je suis tout à fait disposé à pratiquer de nouvelles activités, d'autant plus si elles sont subversives Wink
avatar
jean-philippe

Nombre de messages : 72
Age : 31
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 03/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [alpi] joies et aléas de l'artif avec le crochet goutte d'eau

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum