Journée d'inscription aux formations Alpinisme

Mer 5 Mar - 20:46 par Alex

Samedi 29 mars 2014
Journée d’inscription aux formations estivales d’alpinisme.
Ouverte à tous.


Commentaires: 1

Dernière mn !!! Vendredi 21 février 20h au local : projection de la traversée Phu/Lo Mantang

Mer 19 Fév - 0:53 par Sylvia

Fabrice Pintonato profite de l’opportunité de la visite chez lui de deux amis habitant Lo Mantang …

Commentaires: 0

Galerie



[Alpinisme] Les Pointes Lachenal en traversée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Alpinisme] Les Pointes Lachenal en traversée

Message  Isa le Jeu 27 Mai - 0:23

1er jour de ce WE organisé au pays du Mont Blanc
Samedi 22 mai : grand beau en bas, grand beau en haut; enfin, un WE météo digne de ce mois de mai. Dans la benne qui nous propulse à l'Aiguille du Midi à 3800m, une majorité de skieurs et quelques pauvres alpinistes Very Happy . Bizarrement, et même si cette 1ère benne est pleine, ce n'est pas la queue attendue pour la prendre.
Nous descendons l'arête empruntée par tant de générations de montagnards. Le crissement sur une neige bien gelée des quarts des skis derrière nous nous fait presser le pas : s'il y en a un qui se loupe, il nous embarque; le tout étant de savoir de quel côté (Chamonix 2700m plus bas versant N ou le glacier côté S)?
Encordement sur le glacier pour rejoindre le refuge des Cosmiques et l'autre cordée qui nous a précédé d'un jour. Avant de repartir, allègement du sac mais nous gardons les raquettes à portée même si, pour l'instant, et en restant bien dans la trace, celle-ci porte.
Au pied de la 1ère pointe neigeuse, et alors que nous raccourcissons l'encordement, nous en profitons pour abandonner nos raquettes : se faire le plus léger possible pour se fatiguer le moins possible; l'alpiniste serait-il fainéant? affraid Alors que la trace principale ignore cette 1ère pointe, et par pur esprit d'éthique, mes pas m'y portent dans une pente à 40-45° franchie en traversée avant de faire un droit dans le pentu dans un terrain plus raide et rempli de neige mais où le rocher n'est jamais très loin (c'est ce qu'on appelle du mixte je crois!).
Relais des autres cordées qui passent devant pour faire la trace. L'arête en neige devient plus rocheuse. Une désescalade versant S, bien prisue comme on dit - mais aérienne, mène à un rappel versant N. La 1ère cordée nous fait profiter de sa corde jusqu'au relais 20m plus bas. Celui-ci est constitué, pour un point, d'un friend que d'aucuns tentent de récupérer mais sans succès.
Par une traversée neigeuse, le col situé entre les 2 pointes rocheuses est atteint. Le passage clé de cette course cotée AD- se situe devant nous : une cheminée de 40m avec un pas de 4. Je m'y attelle tandis que les autres cordées patientent au soleil et en profitent pour se restaurer. En fait, plus qu'une cheminée, il s'agit d'un vague couloir dans la face. L'assurance se fait sur anneaux avec quelques coinceurs lorsque les béquets se font rares. Ma corde faisant 35m, j'installe un relais intermédiaire pour assurer en toute sécurité ce passage rocheux. La 2nde partie se révèle moins délicate que la 1ère avant de déboucher sur l'arête neigeuse qui mène au sommet principal (3613m). La température est idéale : ni trop froid, ni trop chaud et quasiment pas de vent. Quant au paysage, il ne se raconte pas, il se vit.
Pause au sommet en attendant l'arrivée des 2 autres cordées.
La descente se fait dans une pente à 40-45° tout en neige parfaite. La concentration est de mise : d'une part, la pente est raide et la trace passe au-dessus d'un gouffre et, d'autre part, il faut faire une trace qui évite au maximum le gros (gigantesque) sérac du Tacul qui nous domine.
Au retour, je récupère un assureur-descendeur laissé tombé par mégarde par l'un d'entre nous au niveau du rappel avant de retrouver nos raquettes qui ne serviront pas, la trace restant bien portante jusqu'au retour au refuge.
Au final, une course courte (4-5h peut-être), complète (neige, rocher, rappel, progression par longueurs et assurance en mouvement, variation de l'encordement, pente, arête), où l'on ne se met pas dans le rouge pour le niveau que nous avons.
Fin de la 1ère journée.
avatar
Isa

Nombre de messages : 208
Age : 53
Localisation : Saint Egrève
Date d'inscription : 19/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum