Journée d'inscription aux formations Alpinisme

Mer 5 Mar - 20:46 par Alex

Samedi 29 mars 2014
Journée d’inscription aux formations estivales d’alpinisme.
Ouverte à tous.


Commentaires: 1

Dernière mn !!! Vendredi 21 février 20h au local : projection de la traversée Phu/Lo Mantang

Mer 19 Fév - 0:53 par Sylvia

Fabrice Pintonato profite de l’opportunité de la visite chez lui de deux amis habitant Lo Mantang …

Commentaires: 0

Galerie



[ski rando] Avalanche Pic de bure CR Domi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[ski rando] Avalanche Pic de bure CR Domi

Message  DomiM le Lun 21 Fév - 16:20

http://www.camptocamp.org/outings/259907/fr/pic-de-bure-traversee-versant-nw-combe-ratin

Suite à la lecture du CR sur C2C voici ma version de la sortie.

En ce qui me concerne les causes sont à peu près claires : étant un acteur à par entière de la sortie j’y ai ma part de responsabilité.
- Construction d'un groupe jeudi soir à la réunion du club sans véritable rencontre : le copain du copain du copain.....J’en suis l’initiateur car c’est moi qui fait une proposition de sortie à Loïc.
- A l’arrivé, le groupe était hétérogène dans ses objectifs et ses niveaux de « performances » : en fait sans le savoir deux mini groupes dans un pseudo groupe apparent.
Avec plusieurs « leader / organisateurs » à taux d’identification variable.
Prise en compte du BRA manifestement négligée sous l’effet de l’envie par certain membres.
Copie de mél :
Mél de préparation Domi / Proposition d'iti de Domi
Parking col du festre 1436 m .direction nord est à travers le bois de chagier, au pied des rochers blanc viser le la combe en pente douce qui amène au pied du téléski . remonter à vue à la cabane de la tête des casses. courbe de niveau jusqu'au chouroum des serres 1982m. remonter le vallon de la truie sous la tête de pied gros. atteindre le sommet des pistes . l'itinéraire semble d'après la carte être du « assez sauvage de proximité ».
une fois au sommet des pistes trouver le câble et le suivre jusqu'au plateau. puis atteindre le sommet. retour par le même itinéraire ou par les pistes.
Mél de X : Au vu du BRA et de la sortie du 17 février aux aiguilles de la Rama, il ne m'apparais pas opportun de s'engager dans la combe du Ratin du Pic de Bure.
Mél de Y : Des news de la combe Ratin :
>> http://www.skitour.fr/sorties/pic-de-bure,32501.html#sortie
>> Ca passe, 20-40cm de fraîche. !!!!!!!!!!!!!!

Je vais pas en rajouter, mais combien de fois ai-je vu sur des CR de sorties « ça passe ». Sous entendu on a joué à la roulette russe et j’ai pas pris la balle dans la tronche !!!

Finalement la raison l’emporte et on passe par l’itinéraire choisi avec, au vu de la position de nos voitures, un retour obligatoire par le même itinéraire. Cette option est en pente moyenne la moins risqué, elle n’exclue pas quelque erreurs sur le terrain. Je signale que me sentant initiateur et/ou organisateur de cette sortie ( rôle pas clair !) et estimant qu’une partie était risquée j’avais pris soin d’emmener une corde pour sécuriser le passage de retour au niveau du câble. Tout aurait donc du se dérouler comme prévu !!!!

C’est arrivé sur le sur le plateau, que les avis divergent sensiblement. Certains veulent faire un AR dans une belle combe reconnue comme skiante (en ce qui me concerne, j’ai faim et je préfèrerai aller au véritable sommet). Le manque de neige fera que tout le monde ira manger au pied des antennes. Il fait beau on se repose. La perspective d’aller faire du « ski de fond » sur le plateau pour atteindre le sommet ne semble pas être une option honorable. Et la phrase ( finalement pas anodine) « la vue au sommet est la même qu’ici » finie d’enterrer définitivement la perspective d’y aller. A cet instant il y a donc manifestement (analysé avec le recul mais c’est imperceptible dans l’action) une perte de (la faible) cohésion et un nouveau déplacement des attentes.
Il se met donc en place pour certain une frustration de ne pas avoir pu faire du « beau ski » , j’assume ma aussi part de ce sentiment car j’aime bien skier. Néanmoins je dit sur un ton humoristique que je m’en fiche car je suis un « summiter » et que la satisfaction dans ce cas serait d’aller au pic. Peut être à cause de l’age (je suis le doyen du groupe), suis-je moins assoiffé que d’autres par un glorieux palmarès es-glisse et que je sais résister à la frustration.

Nous sommes donc à un carrefour décisionnel.
Là soudain tout bascule.
Un groupe franco italien arrive de la combe de Ratin en disant texto « attention y a des plaques, mais ça passe ». Cela veut dire qu’il avaient déjà pris beaucoup de risque et en payerons d’ailleurs le prix. L’idée de descendre pour en skier une partie (pour amoindrir la frustration) et de remonter puis de revenir par l’itinéraire de montée germe dans certains esprits. Je dirais à titre personnel : d’abord dans les neurones des « torpilles ».
Quelque part dans mon esprit une partie de ma décision initiale s’est dissipée.
Effet de groupe 7 Domi 1.

Une (trop) charmante quadragénaire blonde souriante du groupe franco italien nous propose gentiment de ramener les chauffeurs à la Joue du loup.
Cette proposition permettant un retour qu’on aurait jamais mis en œuvre scellera définitivement la prise de la mauvaise décision.

On se soude à eux dans une pseudo solidarité (on ne sait même pas exactement combien ils sont et la réciproque est vrai.) En fait on est 16 dans une zone à risque.
A peine le temps de dire ouf qu’on dévale la pente centrale du vallon. C’est vrai c’est plutôt pas mal au niveau « skiabilité ».
Arrive le passage clé et « bingo » une partie du groupe parcours l’itinéraire central.
Les autres la zone à éviter déjà fragilisée par diverses traces. Effet d’attirance le second groupe décide de passer d’une manière équivalente !.
Le fragilisation est maximale et c’est fini.
Je vois la face me foncer dessus, je suis effrayé et fasciné par la beauté « fatale » du spectacle (incroyable mais vrai !). En une fraction de seconde j’ai vu que des rochers au travers de la pente allaient offrir une légère zone de scission de la coulée et comme je suis pile poil dans l’axe je décide de ne pas bouger me sentant protégé ! Je décide de sauter en avant afin que si un déséquilibre se produit je reste le plus debout possible et ne soit pas projeté en arrière. Quand la vague arrive à 1m de moi , gros stress indescriptible, je saute et j’espère ….. Je suis bousculé, mais je reste debout mes pieds sont instantanément pris dans du béton. Tout s’arrête, tout est blanc autour de moi . Je suis là . Je suis heureux. Le reste devient moins important….

Je ressens clairement à ce moment, et continu de penser, que la perception de cet accident par l’ensemble des gens présent à cet instant est très différent. Victime plus ou moins marquées et personnes indemnes ont des comportements différents. Pour certain le ski disparu de la personne ensevelie et plus important que la personne elle-même. Pour d’autres cet événement semble être anecdotique ! Dans mon cerveau tout est un peu embrouillé…

Sommes nous bien placés dans notre zone d’arrêt ? C’est discutable. Pour gagner 10 m d’effort je ne suis pas descendu assez bas. Si j’avais été le premier du groupe aurais-je finalement aussi participé au cisaillement de la zone risquée ? Difficile à dire. Et loin de moi l’idée de me sentir dégagé d’une responsabilité dans cette histoire.


Pour conclure, cet accident tel que décrit n’est que la conséquence de la modification graduelle d’un organigramme décisionnel pour les raisons évoquées ci-dessus et n’est en rien le fait d’une fatalité.

Dernier point: quand je vois certaines remarques qui sont faites sur la sortie (même si par endroit elles sont nuancées par le qualificatif d’erreur) je suis subjugué par l’irresponsabilité de ce genre de propos.
Un coup à finir dans une tombe ou en prison !

Maintenant à chacun de méditer.

DomiM qui ne voulait pas aller dans cette combe et s’y est retrouvé !




avatar
DomiM

Nombre de messages : 494
Localisation : Echirolles
Date d'inscription : 17/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ski rando] Avalanche Pic de bure CR Domi

Message  rominet le Lun 21 Fév - 17:02

de la combe à la tombe....il y a peu de chose!!!
Moi j' adore ça:
"mes méthodes pour éviter que je sois emporté par une avalanche sont au point, pas de problème."
Passer de l'histoire de la nature à celle des hommes, nous confronte à un univers encore plus insondable.
En tout cas vos sorties, c'est varié, et ça fait envie.
Daniel C

rominet

Nombre de messages : 782
Localisation : b
Date d'inscription : 14/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ski rando] Avalanche Pic de bure CR Domi

Message  DomiM le Lun 21 Fév - 17:30

Salut Daniel, tu noteras que ce ne sont pas mes propos !!!
pas d'ambiguïté.
A+
Domi
avatar
DomiM

Nombre de messages : 494
Localisation : Echirolles
Date d'inscription : 17/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ski rando] Avalanche Pic de bure CR Domi

Message  rominet le Lun 21 Fév - 18:03

Il n'y a aucun doute Domi, tu n' as jamais dis cela ...au contraire.
Je me pose juste une question.....avec ce qu'on sait (!!) des couches fragiles:
La trace de descente au milieu est certainement bien vue pour la sécurité dans la pente...;tant qu'il y a " de l'épaisseur" pour ne pas écraser les gobelets du dessous.....mais alors le problème se pose quand on sort de la zone épaisse, et qu'on arrive "à plat", avec une couche "dure" plus mince .Il se pourrait bien que la plaque se soit déstabilisée par "sympathie " depuis le bas.....Je ne cherche pas de responsabilité quelconque, simplement ça semble une relation simple par rapport aux situations géographique des personnes et de la zone qui à glissé en se découpant très haut , justement comme d'hab sous les rochers, mais avec une grande épaisseur sous les skieurs qui parcouraient ( traversaient) cette plaque, sans la casser.' ils ont du la traverser aussi à la montée "sans "soucis.C'est
juste une hypothèse, pour le reste.....le plus délicat est encore de CHOISIR LES GENS AVEC QUI ON Y VA !!
aller courage, dans 40 ans tu n' en rèveras plus; surtout si tu deviens un dictateur démocratique.Fait tout de meme gaffe, la chance à des limites.
Daniel C

rominet

Nombre de messages : 782
Localisation : b
Date d'inscription : 14/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ski rando] Avalanche Pic de bure CR Domi

Message  Champlo le Mar 22 Fév - 17:13

Voilà un CR honnête qui met de la profondeur et de la perspective à ce qu'il s'est passé. Il met bien en évidence que ce sont nos comportement, solo et de groupe qui nous emmènent vers l'incident.

On apprend bien plus sur la sécurité en lisant ce genre texte et en réfléchissant ensuite à sa propre pratique qu'en bouffant des livres de nivologie et autres manuels du "canarriveraquauxautres".

Merci de ce CR...

Champlo

Nombre de messages : 56
Localisation : Lancey
Date d'inscription : 02/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ski rando] Avalanche Pic de bure CR Domi

Message  Loïc le Mer 23 Fév - 1:08

rominet a écrit:avec ce qu'on sait (!!) des couches fragiles:
La trace de descente au milieu est certainement bien vue pour la sécurité dans la pente...;tant qu'il y a " de l'épaisseur" pour ne pas écraser les gobelets du dessous.....mais alors le problème se pose quand on sort de la zone épaisse, et qu'on arrive "à plat", avec une couche "dure" plus mince .Il se pourrait bien que la plaque se soit déstabilisée par "sympathie " depuis le bas.....

Dans notre cas, ça me semble assez improbable : je pense que cela devait faire plusieurs minutes (disons au moins 1 ou 2) que le dernier était arrivé sur le replat quand la plaque est partie. Ca parait long. En plus on n'était pas pile au pied de la pente, mais plus loin sur le replat.

Pour revenir sur le commentaire de Domi : même après avoir "décidé" d'aller dans la combe (ce qui n'était pas la meilleure idée du jour...), et après coup (ie maintenant que je sais les conditions), je reste persuadé qu'il était possible de la descendre avec un risque "acceptable", mais pour cela il aurait fallu mieux gérer l'itinéraire, le groupe (pas facile à Cool,.... ce qu'on n'a pas fait.

Loïc

Nombre de messages : 286
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 09/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ski rando] Avalanche Pic de bure CR Domi

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum